samedi 26 juin 2010

Foot foot

J'aime bien regarder le foot.

Tout d'abord parce que les règles sont simples (le rugby, au contraire, j'y comprend rien à rien...).

Ainsi, quand le ballon va dans la cage, y'a "bout", quand le ballon va pas dans la cage, y'a pas "bout". Mais alors attention, on peut pas mettre de "bout" avec la main (sauf quand on s'appelle T. Henry), on ne peut pas mettre un gros coup de latte aux adversaires qui se trouvent sur votre passage (même si c'est très tentant), on ne peut pas envoyer le ballon à son coéquipier s'il se trouve tout seul devant la cage (la règle du hors-jeu a été inventée pour apporter une once de subtilité)...

Ensuite, j'avoue que c'est un sport qui me fait vibrer et ça me permet de lâcher des grossièretés sans passer pour un boeuf (enfin presque...)
Ca donne du " Non mais ils vont se bouger le fion les p'tites pédales??!! Regarde-moi ça, c'est pas du foot, c'est du tricot! Rolalalala, mais comment tu peux rater un but pareil? Même Nain à cloche-pied il y arrive!! Ha bah va falloir s'entraîner un peu plus au lieu d'aller dans les bars à putes, bande de gros nases!"

Bref, tout un poème et depuis le début du Mondial, Mari et moi, on s'en donne à coeur joie!

Seulement voilà, avec l'équipe de France éliminée au premier tour, il faut qu'on se trouve un équipe à supporter. Parce que c'est bien joli tout ça, mais notre patriotisme n'ayant plus raison d'être, avec Mari, on s'est fait une mini-liste d'équipes qu'on aime bien, avec une petite pointe de chauvinisme:

- L'Argentine, parce que Messi est un Dieu et que Maradona sort des "je vous encule tous" à la pelle. On les appelle les Albicelestes, mais comme c'est trop compliqué, on les appelle les "trafiquants de drogue".
- L'Espagne, parce qu'ils sont jeunes et qu'ils font de jolies acrobaties. On les appelle les "bouffeurs de tapas".
- Le Brésil, parce que ce sont les meilleurs et par soutien pour mon frère. On les appelle les "Cariocas".
- Le Japon et la Corée du Sud, tout simplement parce qu'ils sont asiatiques. On les appelle les "Jaunes"
- L'Italie, parce qu'ils me font marrer. On les appelle les "Macaronis"
- Bon et puis l'Angleterre, parce qu'il est quand même difficile d'y échapper quand on habite à Londres. Vous remarquerez d'ailleurs que dès que l'Angleterre joue, il n'y a personne dans les rues et c'est comme si la vie s'était arrêtée pendant 90 minutes.

Et dire que je vais rater le match de Dimanche pour aller pique-niquer à Hyde Park avec les enfants...

Fait chier.

Bref, tout ça pour dire que contrairement à certaines femmes, oui, j'aime bien le foot et je ne fais pas partie de celles qui snobent ce sport sous prétexte que c'est un jeu à la con qui ne plaît qu'aux bourrins. Et puis je trouve ça assez drôle de critiquer le foot alors qu'on a vu les 6 saisons de Sex and The City, qui est une série à la con qui ne plaît qu'aux poufs...

Bon ok, j'avoue avoir vu les 6 saisons au moins 2 fois et je vais ce soir au cinéma voir le tome 2!! Il parait que c'est une vraie daube en plus!! Youpii!!

Et oui, ch'uis comme ça moi... une pouf ET une bourrine.

5 commentaires:

  1. Petite précision de futebol géopolitique.
    Les argentins, que l'on appelle ici (pour se foutre de leur grande gueule) "Os Hermanos" sont des nains du trafic de stups par rapport à nous ou aux colombiens.
    Carioca est le surnom donné aux habitants de Rio de Janeiro (et il n'y en a pas un seul dans la Seleção de Dunga). Tu ferais mieux de les appeler les "auriverdes" (or et vert), les "pentacampeões" (5 fois champions) ou les "viados" (les pédés, qui même s'ils éliminent le Chili, vont se faire bouffer par les drogués de hollandais en quart).

    JL, ton frère URCARIOCA.

    RépondreSupprimer
  2. "pouf ET une bourrine".... Zaza, t'es ma star !!!!

    RépondreSupprimer
  3. je suis le foot d'assez loin, mais parfois il m'arrive de regarder un bout de match ... sympa les surnoms que vous avez donné aux équipes !

    RépondreSupprimer
  4. Eh eh, personne ne fait dans le politiquement correct comme toi, Zaza ! J'ai particulierement aime "les trafiquants de drogue".
    A mon boulot, c'est pas complique, on a recu un mail du "top management" nous autorisant (encourageant ?) a nous arreter de bosser pour aller tous regarder le match autour d'une biere en salle de reunion. La classe.

    RépondreSupprimer
  5. pfffiou t'en as de la chance Eva !!
    et le rendement, il était comment, après le match et quelques binouzes ? ;-)

    RépondreSupprimer