mercredi 27 février 2008

Trop de politesse...

Ma mère a tenté d'inculquer à ses enfants quelques règles de savoir-vivre qui restent gravées dans notre comportement.
Outre les formules de politesse basiques quand nous étions à table par exemple ("Oué salut, tu peux me passer le sel steuplé? Merci Boulet"), elle nous a également appris qu'il ne fallait pas aborder les sujets qui fâchent ou assomer nos interlocuteurs de vérités gênantes. Etre bien éduqué, c'est finalement apprendre à être attentif et gentil avec autrui. Basta.

La Bonne Education est cependant difficile à inculquer, car voyez-vous, elle va à l'encontre de la nature humaine. Sans pour autant être une larve irrévérencieuse, si je n'avais pas reçu quelques leçons de bonne tenue, je passerai mes dîners affalée les 2 coudes sur la table, ronflant à moitié face à mon interlocuteur tout en me curant le nez.... Qu'il est loin de temps de mon adolescence tapageuse...

Bref, comme je suis une gentille fifille, j'applique presque à la lettre ce que l'on m'a appris mais je dois vous avouer que cela donne lieu à des discussions entre amis où je perd la boule. En effet, je deviens... schizophrène...

Copine : "Tu trouves pas que j'ai grossi ces derniers temps?"
Zaza 1 : "Quoi? Non mais pas du tout! Je te trouve très bien en ce moment!"
Zaza 2 : "La vache! Mais elle a tout pris dans les fesses! Oh lalala, elle va s'assoeir sur la chaise bancale. Elle va la casser, c'est sûr...."

Copine :"Mais c'est peut-être à force de rester à la maison à ne rien faire"
Zaza 1 :"Attends mais c'est génial de pouvoir faire un break et de t'occuper de toi. T'as du temps libre, profites-en comme tu le sens!"
Zaza 2 :"C'est sûr qu'à force de rester planté devant des daubes à la télé et se goinfrer de pâtes... Ohlalalalala, la chaise grince déjà..."

Copine :"Remarque non, c'est vrai que j'ai des journées remplies avec mes enfants : ils sont tellements adorables!"
Zaza 1 :"Ils sont hyyyyyper miiiiignoooons et tellement gentils!"
Zaza 2 :"Et tellement bruyants qu'on s'entend plus discuter... Nan mais je rêve là... Ils ont tous les deux sauté sur les genoux de leur mère... Ohlalala, 20 kilos au bas mot qui se sont applatis en plus sur ma pauvre chaise... Elle va jamais tenir le coup...

Copine :"Bon allez, je vais pas t'embêter plus longtemps, je dois rentrer à la maison"
Zaza 1 :"Mais nooooooon tu m'embêtes pas!! Reste encore un peu, on se voit JA-MAIS!"
Zaza 2 :"Haaa, ils vont enfin s'extraire de ma chaise, parce que là, c'était limite patatra... Ohlalalala, j'ai eu peuuuur!!"

Une fois partis, mon dialogue intérieur commence et je suis prête à en découdre avec ma part d'ombre
Zaza 1 : "Franchement, t'abuses! Avoir des pensées pareilles, c'est pô gentil!
Zaza 2 :"Ouais, mais n'empêche que tu es soulagée pour ta chaise hein?"
Zaza 1 :"Gnagnagna... La prochaine fois, tu t'écrases ou je te laisse chez le psy!"
Zaza 2 :"Ohhh noooon, pas le psy!!!!"

Dinguo, je vous dis... Je deviens dinguo...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

et glouglou