jeudi 12 avril 2012

L'appel au (B)Urnes

Mardi dernier, j'ai eu l'immense chance de rencontrer notre Consul à New-York avec d'autres blogueurs dans un "cadre informel et décontracté". 

Mr Lalliot, alias Philou ou Phiphi dans la communauté française new-yorkaise nous a donc royalement reçus dans son magnifique bureau pour parler notamment de leur nouveau site, MyFranceinNY et de notre éventuelle contribution pour aider tous ceux qui souhaitent s'installer à New York. On sort de l'image poussiéreuse et vieillissante qu'on peut se faire de l'administration française à l'étranger et l'ouverture d'esprit et la qualité d'écoute de notre Consul apporte, dixit Clara, "un nouvel espoir dans la diplomatie française". Affaire à suivre donc.

Cependant, au détour de la conversation, Mr le Consul nous a rappelé que les élections présidentielles arrivaient à grands pas et qu'il était temps qu'on songe sérieusement à booker son samedi après-midi pour aller faire la queue au bureaux de vote.




Impossible d'oublier notre devoir de citoyen français quand on voit le nombre de mails qu'on reçoit à la queue leuleu depuis 1 semaine... Ainsi, les candidats à la présidentielle, réalisant peut-être un peu tard que les français de l'étranger représentaient une manne électorale (2,5 millions d'expats), nous abreuvent de messages, lettres ouvertes, vidéos, nous martelant que nous faisons rayonner la France à l'étranger, sans parler des candidats aux élections législatives qui nous remettent une seconde couche : la boîte à spams dégueule à n'en plus finir.


Attention, voici la carte des desserts, celle qu'on consulte même si on sait pas quoi choisir. 

NB : les candidats ont été triés avec grand soin par ordre alphabétique, n'y voyez aucune préférence de ma part :

François BAYROU et les démocrates


Un message court qui nous invite à évoquer nos préoccupations 15 jours avant les élections... y'a comme un souci de timing là...



François HOLLANDE

Là, on a droit à une vidéo, c'est bien, c'est moderne mais François, on sait bien que tu nous détestes, nous les français à l'étranger. Dans ton esprit, nous sommes tous des évadés fiscaux roulant sur l'or et ton rêve serait de nous taxer en plus des impôts que nous payons déjà ici histoire de bien nous faire chier. Et j'ai bien failli m'étouffer de rire ce matin quand j'ai reçu ce mail d'appel aux dons 10 jours avant les élections ;))



Eva JOLY



Etonnamment lucide, la lettre évoquant la priorité des verts pour les français à l'étranger me fait rêver mais après quelques temps aux Etats-Unis, où on noie l'Environnement sous une tonne de sacs plastiques, je ne pourrai plus vivre sans clim!



Marine LE PEN



Où on évoque pour la première fois la perte de sa nationalité française si on s'attarde trop à l'étranger. Voter FN quand on est expatrié, c'est complètement illogique : on voterait pour quelqu'un qui virerait tous les immigrés de France mais on conçoit tout à fait que les Français s'installent à l'étranger. C'est comme si un candidat US proposait que tous les Français soient mis dans un charter direct pour Roissy (remarquez, les douanes américaines s'en chargent déjà très bien...)


Nicolas SARKOZY



Une lettre indigeste de 34 pages. J'l'ai pas lue. Comme beaucoup, j'ai encore en tête l'énorme bourde sur la fameuse création d'un "impôt lié à la nationalité visant les vilains ressortissants français partis à l'étranger" et la vidéo de NKM, envoyée en panique pour rassurer tous les expatriés lambdas qui non, ne gagnent pas des millions et se retrouvent au contraire avec un taux d'imposition quasiment similaire, et des frais d'assurance maladie et de scolarité qui en feraient fuir plus d'un. 

Bref, on nous agite sous le nez la gratuité des différents lycées français dans le monde qui donnent encore la priorité à ceux qui ont les moyens d'aligner les zéros sur un chèque (c'est que ça coûte cher de vouloir apprendre à nos enfants à lire et écrire en français...) parce que l'Education reste notre problème majeur.

Certains vont me dire : "Ecoute Zaza, t'es bien mignonne, continue à nous faire marrer avec tes gros mots mais please, ne te ridiculise pas en parlant politique, c'est pour les gens plus intelligents"

En lisant certains commentaires sur les articles nous concernant, j'en vois beaucoup qui nous crachent dessus, une haine à demi-avouée qui me fait mal au coeur : si tu as quitté la France, même temporairement, tu n'es plus français, tu n'es plus concerné par nos problèmes de chômage et nos grèves à répétition. Traître à la Nation, on t'aura par la peau du cul et y'a pas de raison que t'en chies pas autant que nous et que tu payes pas d'impôts en France toi aussi (même si en échange, t'auras juste que dalle)!!

Et bien sachez que j'ai encore ma carte d'électeur et que je compte bien m'en servir ne serait-ce que par considération pour ceux qui n'ont pas cette chance. Plus qu'un devoir, une obligation.

Et je vous emmerde.

33 commentaires:

  1. bien vu, bien écrit comme d'habitude, que du bonheur
    une ancienne expat !

    RépondreSupprimer
  2. Expat aussi mais en Europe, nous sommes abreuvés de mails nous aussi .... Et je partage entièrement ton point de vue !
    Merci de ce blog qui me donne le sourire très souvent.
    Une expat aux Pays des Tulipes

    RépondreSupprimer
  3. euuuuuh c'était pas off??? Sinon je plussoie pour tout le reste ;)

    RépondreSupprimer
  4. jamais expat mais entièrement d'accord!

    RépondreSupprimer
  5. ??? Je te lis depuis quelques temps et j'avoue ne comprends pas trop cet article ??? Bravo pour l'expat moi je n'ai jamais osé le tenter, loin de moi l'idée de penser que tu ne peux pas parler d'élection, politique... et très contente que tu fasses ton devoir civique, mais ton discours "tous pourris, tous les mêmes" me gênent un peu, je peux comprendre que les spams et le réveil tardif des politiques te gonflent, mais moi je n'ai pas entendu "tous les expats sont des évadés fiscaux qui gagnent pleins de thunes".... Voilà je m'interroge sur le contenu ambigü de ton post.
    cordialemnt

    une lectrice assidue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'a suffi de regarder les commentaires notamment sur Liberation.fr pour me faire à cette idée. Autant les journalistes restent neutres comme il se doit, autant certains lecteurs donnent leurs avis (c'est le but, vive la liberté d'expression) et ça peut être assez violent. Sur les politiques, il faut juste comprendre que je ne sais toujours pas pour qui voter...

      Supprimer
  6. Juste le titre et je suis déjà morte de rire !!! bravo pour l'humour.

    Moi je ne suis pas une expatriée, j'ai juste bougé à 80 Km du lieu de ma naissance, mais je dois reconnaitre que tu as une vue similaire à la mienne quant à nos politiciens, avec l'humour en plus !!!
    Bises Zaza, les nains et mari !!!
    tu me fais rire à chaque post ;-)))) j'adore venir sur ton blog.

    RépondreSupprimer
  7. Coucou!! Moi soit je suis tres chanceux, soit le consulat grec ou je vis s'en fout completement des elections!!! Pas un seul mail (a part celui de m'inscrire sur les listes electorales il y a quelques mois deja!!!)Je m'en porte pas plus mal d'ailleurs. Ca m'evite de me mettre en colere en lisant leurs conneries. En vivant en Grece j'ai ma dose!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux te les forwarder si tu veux ;))

      Supprimer
  8. waouh ! tu es en colère ! Style rebelle, un peu féministe sur les bords, il te reste Nathalie Arthaud comme choix ! hihihhi !!
    Non, sans rire, si tu vas voter, c'est que tu ne penses pas "tous pourris", hein ?
    En tout cas, j'adore le ton de ton blog, et je rigole bien !
    restes comme tu es !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas tous pourris!! C'était pas le but de l'article! Mais je suis encore indécise!!

      Supprimer
  9. Une fois encore, Zaza emporte le match grâce à sa plume acérée ! Merci, ton article est par ailleurs très instructif pour les français moyens comme moi qui moisissons au pays ;D
    A New York, London ou ailleurs, j'te suis toujours avec autant de plaisir !

    RépondreSupprimer
  10. In London aussi nous sommes abreuves de spams de tous les partis... Perso je fais une difference entre l'evasion fiscale et l'expatriation. Ce n'est pas la meme de vivre juste le nombre de jours necessaires hors de france pour eviter les impots et de vivre hors de France "pour de vrai". S'ils sont bonimenteurs et racoleurs a la veille des elections je ne pense pas que tous les politiques soient pour autrant des cretins.
    J'irais donc moi aussi voter Dimanche (moins de decalage horaire in London) en pensant a la societe que je souhaiterais retrouver en rentrant en France plus qu'a mon simple cas particulier.
    En tout cas, continue a nous faire marrer... et reflechir !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ce joli commentaire Charlotte! A bientôt à London ;)

      Supprimer
    2. de rien :-) au fait rien a voir, mais toi qui est dans la situation opposee as-tu lu le livre de l'americaine expat a Paris sur l'education a la francaise ? ici il s'appelle French children don't throw food mais a NYC il a un autre nom je crois.

      Supprimer
  11. Finalement, pour qui allez-vous voter?

    Grand-Langue

    RépondreSupprimer
  12. Moi je dis juste Bravo et je suis complètement fan !!!
    Continue à nous faire marrer mais aussi réfléchir, tu le fais très bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Smack, merci pour le petit mot, ça me rend toute joyeuse ;))

      Supprimer
  13. j'aurai plutôt écrit: la queue au (b)urnes, m'enfin c'que j'en dis moi ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'embauche pour le titre du prochain article!!

      Supprimer
  14. Moi je sais déjà pour qui je voterai.
    Comment je fais ?
    Je n'écoute pas les commentaires des journalistes, c'est tous des fouille merde.
    Je ne lis pas les sondages.
    Les sondages se contredisent et on a tous le souvenir de la claque de 2002. Les sondages c'est du bidon.
    J'écoute les hommes politiques, je lis leurs programmes.
    Et je fais mon propre choix, selon ma conscience et mon système de valeurs.
    Et moi aussi je vous emmerde tous !
    Sauf toi Zaza. Toi je t'aime.

    RépondreSupprimer
  15. si les candidats ns offraient des petits fours pour nous deplacer de loins aux bureaux de vote pour nous a l'etranger, ca serait plus plaisant aussi - Quel belle carotte! Merci Zaza pr ce resume :)

    RépondreSupprimer
  16. le mail du FN, par une nana qui veut drastiquement réduire l'immigration légale et qui est elle même immigrée, il est quand même sacrément puissant!

    D'accord sur tout,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'en a qui doutent de rien en effet! Faut bien ca pour faire de la politique ;))

      Supprimer
  17. Malheureusement la question de savoir pour qui je vais voter se pose encore. Je dois vous avouer que je ne suis pas franchement politisé, pour ne pas dire que ça me passe largement au dessus de la tête ce genre de chose. Malgré tout, et au vue de la situation actuelle, je me suis (un peu) plus intéressé à la campagne cette année. Du moins contrairement aux précédentes élections (les premières auxquelles j’ai voté !) je connais le nom des 10 candidats en lice. Candidats que pour la plupart, j’ai entendu pour la première fois lors du débat organisé sur France2 la semaine dernière. Très sincèrement je ne peux pas dire que je me sois senti sûr de mon choix à la fin des deux émissions. J’ai vraiment eu l’impression que quoiqu’il arrive l’élection était déjà jouer depuis longtemps.
    Mais bon, malgré tout j’irais dimanche poser mon bulletin de vote, ne serais que pour avoir la conscience tranquille.
    Alors Aux Urnes Citoyens !

    RépondreSupprimer
  18. Exactement pareil à Anonyme ...
    Et pour couronner le tout, je sais que je ne vais pas voter POUR mais CONTRE ... Dramatique, hein ?... Comme toute cette présidentielle française. Nous sommes pitoyables.

    RépondreSupprimer
  19. Great stuff as usual

    an ex-expat who started following you since London!
    Laure

    RépondreSupprimer
  20. Arrrrfff ! Mort de rire ! Jamais blog n'a aussi bien porté son nom !
    "une dinde à NY"... une dinde à London... une dinde à Paris... En résumé voici la preuve, s'il en était besoin, que, où que ce soit dans le monde, du moment qu'il s'agit d'une capitale "in" bourrée de boutiques de chiffons de luxe et de coins branchés où elle peut faire péter la carte gold des mille manières les plus frivoles et dingues (dindes), la dinde d'élevage s'éclate toujours autant à faire tout ça pareil que décrit des millions de fois dans les magazines féminins (les magazines pour dindes).
    Et vu comment la dinde d'élevage attire la dinde sauvage, avec autant de certitude qu'à la chasse à la palombe, les magazines et autres médias pour dindes n'ont pas de soucis à se faire pour leur avenir !
    Tiens ça me donne des idées... Je vais peut être me diversifier dans les médias pour dindes moi...

    RépondreSupprimer

et glouglou