mercredi 1 juin 2011

The War of Netflix

De manière générale, je n'aime pas quand Mari voyage "pour le boulot".

C'est bien joli d'agiter le mouchoir quand il part avec sa valise cabine, mais ça fait quand même super braire de se retrouver toute seule avec les Nains aussi régulièrement. Et puis avouons-le, quand Mari rentre du bureau, c'est un peu comme l'arrivée de Super Nounou. A peine a-t'il franchi la porte que je fais un tour de magie et "POUF"!!

Je disparais...

Je pars me planquer avec mon Iphone dans ma chambre, aux chiottes ou derrière le canapé pour trouver la dernière pastèque (seuls les joueurs de Angry Birds pourront comprendre....), laissant à mon homme le soin de finir le bain, faire dîner les enfants et les coucher avec une histoire après qu'ils se soient brossé les dents. 

A nous deux maintenant maudit piaf!!!

Donc, quand Mari m'annonce qu'il est peut-être hypothétiquement probable qu'il rentre un peu plus tard (c'est à dire après 18h40 - thank God les horaires de boulot aux US-), je ne dis pas "Putain ça fait chier, je vais encore me farcir le 5 à 7", je dis "Ca serait quand même pas mal que tu vois les enfants le soir, ils ont PLEIN de choses à te raconter" (et ça fait 15 jours que je m'arrache les cheveux à trouver cette foutue pastèque!).

Mais il y a cependant un énorme avantage à passer ses soirées seule et je me surprend maintenant à frétiller quand Mari part pendant quelques jours.

Comme beaucoup de couples (enfin, je présume), nos soirées à la maison se terminent dans le canapé à mater la télé. Mais entre les chaînes du câble qui ne proposent que des émissions débiles avec coupures pub toutes les 10 minutes et notre stock de DVDs que nous avons au moins vus 34 fois, nous nous sommes retrouvés désoeuvrés les premières semaines à New-York.

C'est sans compter sur l'invention génialissime qu'est Netflix



Bon, en gros, pour moins de 15$/mois, vous pouvez louer des DVD et mater des films en streaming unlimited (si vous voulez une analyse un peu plus complète, Marion en VO a écrit sur le sujet un excellent article).

Le problème avec ce machin, c'est que tous les soirs, Mari et moi passons au minimum 45 minutes à faire défiler le catalogue avant de se mettre d'accord sur un film. Et comme cela n'arrive qu'1 fois sur 10, cela signifie que 9 fois sur 10, on s'engueule à coups de "t'as des goûts de merde en matière de film", "m'impose pas tes bleuettes à con", "t'attends d'être tout seul pour mater tes documentaires ultra boring", "no way on regarde un porno".

Bref, comme Mari et moi n'avons pas vraiment les mêmes goûts, c'est un peu la guerre tous les soirs et il lui est même déjà arrivé d'aller s'enfermer dans la chambre pendant que je regardais "X-Factor", sous prétexte que cette émission le faisait vomir. Pauvre chéri...

Ainsi, quand il part maintenant en voyage, j'ai déjà ma liste de films dans la tête et je sais que je vais ENFIN pouvoir mater ce que je veux sans qu'il vienne me saouler!

J'ai ainsi pu voir :

 Mari : "C'est nul!!!"

Mari : "ha ha ha!! Je l'ai déjà vu!! En fait, il est.... Ha ha!! Non je te le dis pas!!"

Mari : "Hein? Quoi? Un film avec des lesbiennes? Et tu vas le regarder sans moi??!!!"

Oui. Et en plus, je ne prends même pas la peine de me faire à bouffer quand il est pas là, c'est delivery tous les soirs qui fait aussi la lunchbox de Nain, no vaisselle, no pain.

Mais ce soir, pas de Netflix, je vais rejoindre les copines de l'apéroblog au Mé Bar.

Beaucoup mieux.

7 commentaires:

  1. Nous z'aussi on a un post sur Netflix ;) Écris par Choup: http://lylynychoup.blogspot.com/2010/08/got-netflix.html mais quand on en a marre de faire le tour de la liste on file sur HBO Go. Et pour les déplacements je fais comme toi, je bouge mes films en tête de liste chaque fois qu'il est absent :-D

    à ce soir, avec les tornades...

    RépondreSupprimer
  2. hihihi

    Pas de netflix sous mes latitudes...

    Ceci dit occuper mes soirées en solo avec des trucs qui ne plaisent qu'à moi... c'est du pareil au même...

    Le plus tragi-comique c'est la fois ou il était prévu que sa tendre moitié rentre tardivement...

    que tu te fais ton plan tranquille...

    et vlam il rentre tôt...

    et tire une tronche pas possible quand il se rend compte que NON tu es pas à plat ventre devant lui et que ça te les brise un poil de changer ton programme à cause de son changement de programme à lui.. que tu préférais finir ( barrer la mention inutile) ton film/livre/brico

    RépondreSupprimer
  3. ici aussi Netflix depuis 2 ans - on adore!!! recevoir le film ds la boite au courrier, j'ai hate de coucher mes 2 monstroux pour qu'on puisse mater 1 film peperes... la ou on se dispute ns c'est parce que Mr. a du mal avec les films francais... bon courage pr trouver la pasteque!!!

    RépondreSupprimer
  4. Je vous envie d'être aussi loin!
    La France on l'aime plus quant on en est loin...

    RépondreSupprimer
  5. J'aimerai tellement partir vivre là bas! Mais bon à New York, avec que le bac en poche ça ne doit pas être de la tarte...

    RépondreSupprimer
  6. Pas besoin d'être à New York pour avoir ses soirées ! En ce moment, c'est Dr House le mardi, une coupure pub acceptable, allez les lutins, au dodo-à demain-pas de chanson ce soir-à demain et dormez MAINTENANT !

    RépondreSupprimer
  7. Ha ha! J'ai aussi découvert Glee grâce à Netflix. glee, c'est le surprenant mélange de XFactor et High School Musical sur un fond de Parker Lewis ne perd jamais. pas le meilleur cocktail pour plaire au Marito...

    RépondreSupprimer

et glouglou