dimanche 29 mars 2009

L'art de la baguette

Attention chers lecteurs, voici le scoop du mois de mars.

Il serait temps maintenant d'abaisser le voile (occidental) qui couvre mes origines. Si vous avez scrupuleusement regardé les photos qui égayent ce petit blog, vous aurez sûrement remarqué que, même si je maîtrise parfaitement la langue française, je n'en reste pas moins d'origine on va dire "exotique".


Ces cheveux noirs et soyeux, ce regard malicieux et bridé, ce nez tout raplaplapla, cette taille modeste, ce rire fourbe... Et bien oui, je suis asiatique. Mais pas de n'importe où hein... Ne me sortez pas la géographie complète de l'Asie du Sud-Est comme le font la plupart des gens ("Vous êtes chinoise? Thaïlandaise? Cambodgienne? Philippine? Japonaise (!!!)?).

Rien de tout cela : je suis vietnamienne.

Alors, pour les gros niais, le Vietnam, ça se trouve ici :


C'est bien ça. A l'autre bout du monde.

Alors on ne s'emballe surtout pas... Je suis née à Paris dans le 14ème arrondissement il y a 33 ans et je n'ai mis les pieds au Vietnam qu'1 seule fois (en voyage organisé Nouvelles Frontières... Bonjour le retour aux sources...).

Au diable les idées mal reçues : je suis incapable d'aligner 3 mots en vietnamien (j'ai bien essayé de prendre des cours aux Langues'O mais c'est comme le permis de conduire, j'ai laissé tomber), j'ai quelques notions d'histoire entre les guerres d'Indochine et la lutte anti-communiste et je ne sais pas faire cuire le riz (mes proches m'ont d'ailleurs offert un magnifique rice-cooker, désespérés d'assiter à mes pathétiques tentatives de cuisson)...

Cependant, même si je me sens française, il y a un truc dans mes gènes qui me rappellent mes origines : l'art de la baguette. Alors ça, je maîtrise à fond et je suis toujours vexée quand les serveurs me demandent "Are you comfortable with chopsticks?". Non mais tu m'as bien regardée?? Y'a 25 ans de training en baguettes derrière moi et je ne vais sûrement pas m'abaisser à demander une fourchette pour manger mon bol de riz (même si c'est très chiant...)!!


Je sais bien, les baguettes, c'est galère et c'est pour ça qu'il faut commencer à s'entraîner dès le plus jeune âge!

video

Gniark Gniark Gniark.... (rire fourbe)

Et pour mes camarades londoniens, je livre ci-dessous mes adresses fétiches :

- Awana, un des meilleurs restaurants malais de Londres
- Tamarai, surtout pour ceux qui veulent rester night-clubber jusqu'à 3h00 du matin
- E&O et Hakkasan, pour croiser les stars
- Fengsushi ou Ukai pour une livraison sushi à domicile
- Imperial China, où l'on trouve les meilleurs "dumplings in spicy sauce" de la capitale avec option karaoké pour les plus motivés
- Japancenter sur Piccadilly Circus, pour trouver tous les produits japonais et des sushis-maki à des prix imbattables
- Pho, le boui-boui vietnamien version chicos
- Les restaurants thailandais, y'en a à chaque coin de rue....

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, sachez que la plupart offrent 50% de réduction sur la nourriture si vous réservez en ligne sur TopTable (merci la Crise...).


Allez, soyez gentils; rangez vos fourchettes et comme je suis sympa, je vous donne la recette magique pour utiliser des baguettes...

Vous voyez bien que c'est pas si compliqué que ça!

4 commentaires:

  1. Loin d'être vietnamienne, mais je seconde tout de même pour Pho, j'habite tout près et j'adore la fraîcheur de leurs plats, c'est mon option "par défaut" quand je rentre tard du boulot et que je n'ai pas envie de cuisiner mais que je veux manger léger. Beau blog, je continue à te lire!! Chloé

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Zaza. Tout d'abord, je voulais te dire en passant que j'aimais beaucoup ton blog. Je compatis en tant que français vivant à Londres et papa à temps partiel (je travaille 4 jours par semaine). Sur tes conseils, on est allés manger à Imperial China dimanche dernier. C'est un peu plus cher que le restaurant de base de Chinatown, mais c'est pas mal. Et puis surtout il y'a de place ce qui n'est pas negligeable avec des enfants (et une poussette). J'ai bien aimé les dim sum. Malgré tout, je préfère la cuisine vietnamienne, qui malheureusement n'est pas très commune dans mon coin de Londres (au nord c'est plutôt de la cuisine greco-turque). Max

    RépondreSupprimer
  3. Un petit message pour Max : pour trouver un bon boui-boui viet, va chez song que, sur kingsland road, metro old street (northern line). Le pho est à mouriiiir!

    RépondreSupprimer
  4. Merci Zaza! Comme je travaille pas loin de la Vieille Rue, j'essaierai le Pho pendant ma pause déjeuner. Ca me donnera une bonne excuse de ne pas manger un sandwich en quatrième vitesse en face de mon d'ordi!

    RépondreSupprimer

et glouglou