mercredi 10 octobre 2012

Tie to me

Contrairement aux apparences, je n'ai pas beaucoup de personnalité et je n'essaye pas d'avoir un avis sur tout. Ce qui m'amène à faire des choses idiotes comme suivre le buzz de la fameuse trilogie "Fifty Shades of Grey" et acheter les 3 volumes, non sans honte, dans la librairie du coin, flanquée des 2 nains...





Je vais reprendre très rapidement les principaux défauts de cette trilogie, beaucoup ont écrit dessus (notamment cet excellent article de Caro dont la vidéo m'a fait rire aux larmes) et je ne vais pas essayer de faire mieux. Tout le monde en parle, tout le monde l'a lu et on croise souvent dans le métro des femmes d'âges variables prendre une teinte colorée à la lecture de ces romans.

Donc oui, dès les 2 premières lignes, force est de constater que c'est mal écrit. Même très mal écrit sauf si on considère que l'auteur a 12 ans (ce qui n'est heureusement pas le cas...). 

Le scénario est débile à souhait : prenez une bonnasse de 22 ans vierge (déjà, ça fait grincer les dents car on sait que ça n'existe pas, il est connu que nous sommes toutes de grosses salopes) qui croise la route d'un multimillionnaire de 28 ans super hot (à part les fondateurs de Facebook, c'est complètement irréel) tendance masochiste-qui-aime-les-jouets-qu'on-met-là-par-où-on-fait-caca (ça, par contre, il suffit d'aller faire un tour chez Harmony ou sur Internet pour réaliser que c'est très courant!) et qui porte 1 pantalon en flanelle qui lui va trop bien, surtout quand il se caresse les cheveux (environ toutes les 4 pages).

L'héroïne nous gratifie d'interjections telles que "Wooow" ou "Gaaah" ou "Holy shit" ou "Hmmmmm", le romantico-pervers utilise des "Ho yes Baby, you are so wet I want to fuck you right now" toutes les 2 pages et je dois admettre que je ne sais pas comment j'ai pu arriver au bout des 2 premiers volumes tellement c'est douloureux. 

Oui, car j'ai jeté l'éponge au début du 3ème volume, c'était au-dessus de mes forces et je ne saurai donc jamais si elle finira en cloque ou non la salope.

Cependant, c'est un livre que je conseille à toutes les femmes expatriées, en particulier celles qui ne parlent pas anglais.

Tout d'abord parce que le vocabulaire est simple, les constructions de phrases niveau CP et c'est tellement répétitif qu'à un moment, vous n'aurez même plus besoin de votre dictionnaire français/anglais pour comprendre ce que signifie "whipped", "biting your lip", "gazes at me","nod his head on one side", "leather cuffs" et "totally unacceptable" surtout quand il fait péter le "butt plug".

Donc non seulement vous ferez des progrès en anglais, mais en plus, vous élargirez vos connaissances en matière de "sextoys". Personnellement, grâce à ce livre, j'ai enfin pu savoir à quoi servait ces 2 machins que ma boss conservait jalousement sur son bureau.

Ainsi que cet autre machin, le fameux "butt plug" à ne pas confondre avec un bouchon de bouteille parce que si vous faites ça, no way je viens diner chez vous!




et enfin ce truc ("anal bead") à tenir hors de portée des enfants pour leur éviter de choper toutes sortes de maladies dégueulasses...






Le principal argument de ceux qui m'ont conseillée de l'acheter était le suivant : "Tu verras, c'est hyper cochon". 

Personnellement, il m'en fallait pas plus car, ne nous leurrons pas, la vie sexuelle d'un couple expatrié avec 2 enfants, tout de suite là, à froid, ça fait pas mouiller... Alors pourquoi ne pas se laisser émoustiller par un livre qui décrit dans les moindres détails des parties de jambes en l'air sur un fond de romance (oui, parce que la bonnasse vierge tombe amoureuse du super beau millionnaire qui lui aussi tombe super grave amoureux mais que tu comprends qu'il a des démons intérieurs qu'il faut qu'il combattent parce que ça pourrit ses relations avec les meufs tout ça)?

Conclusion : 
Oui, lisez-le si vous êtes une tâche en anglais et que vous avez une vie sexuelle ennuyeuse à dormir.
Non, ne le lisez pas si vous ne voulez que votre mari, tout comme le mien, s'amuse à vous mettre des fessées chaque fois que vous passez à moins de 30 cm de lui et vous fasse de gros clins d'oeil lourdingues en rangeant soigneusement tous les bouchons de bouteille...

20 commentaires:

  1. Hahaha GENIAL!! Je n'aurais pas pu mieux décrire ces bouquins, surtout niveau vocabulaire récurrent. J'avoue être allée jusqu'au bout, la fin est bien sûr un cliché, petit remake de Twilight finalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle tombe enceinte d'un godmichet??? allez racooonte!!

      Supprimer
    2. Presque! Elle oublie de prendre sa pilule la maligne. Et OMG elle est enceinte, mais elle est trop jeune, mais elle aime déjà tellement ce mini Christian...Bref, et à la fin elle en a 2 qui courent dans un pré.

      Supprimer
  2. je l'ai pas lu contrairement a pleins de copines ici.....aucun interet mais par contre j'ai bien rigole encore une fois a ta description!! je ne regarderai jamais les bouchons de bouteilles de la meme facon!!!!!

    Nouara

    RépondreSupprimer
  3. J'suis passée à Londres ce week end et les livres étaient en tête de gondole dans tous les magasins de bouquins !
    Il y a quelques temps j'suis passée chez WHSmith à Paris et il y avait aussi des parodies, très droles !

    RépondreSupprimer
  4. Super review! Je l'ai pas lu et grace a ton commentaire, j'ai encore moins envie de le lire. Enfin, pour tout dire, jai lu la 1ere page, et jetais effaree du style ultra-simplet et bien cul-cul la praline (comme dirait ma mere). en tout cas, jen sais plus sur les sex toys desormais, grace a tes fotos bien suggestives!!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai succombe a la pression pour le lire en votant toutes les nanas le lire sur la plage. FyI cet été a la fnac d'avignon il etait catalogue roman policier , moi je dis harlequin du 21eme siecle

    RépondreSupprimer
  6. C'est Mari qui l'a acheté et a commencé à le lire... Non mais où va le monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je veux photo de ton mari à l'appui, on lui ressortira dans quelques années!

      Supprimer
  7. pfiou, t'as eu le courage de terminer le tome2! chapeau bas! :-) trop drôles les sextoys! c'est clair que cela fait une belle lecture pour débutant(e)s! à part ça, j'ai déjà dit tout le bien que j'en pensais sur mon blog: http://littlecaroinbigapple.blogspot.be/2012/08/fifty-shades-of-grey-la-daube-porno-aux.html
    et dire que cette daube arrive en français, sauve qui peut!!!
    bizzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha mais ouiiii!! tellement bien écrit, la vidéo d'E generes m'a fait pleurer de rire! j'ai fait un petit update avec un lien sur ton article ;) Et ça arrive quand en Belgique?

      Supprimer
    2. grand merci pour le lien!!! la vidéo est hilarante! je pense que la Belgique ne sera pas épargnée pour les fêtes, on va en entendre parler loongtemps de ce 50 Shades et de ses déclinaisons marketing! :-)

      Supprimer
  8. MDR! Apprend l'anglais en lisant 50 Shades of Grey, ça c'est une super idée.
    Moi, je ne l'ai pas lu et je ne le lirai pas car 1) je parle déjà anglais et 2) ***

    RépondreSupprimer
  9. Comme d'habitude, tu me fais mourir de rire !!!!
    En tous cas, mais qu'est-ce que c'est que c'est ustensiles ??!! Je n'ose imaginer où on met les deuxièmes !!
    MDR ! Mais du cou, tu me donnes presque envie d'acheter ces livres, comme quoi !
    Et ta conclusion est excellente !!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  10. Je n'avais jamais lu une critique de bouquin aussi hilarante! Bien joué, Bravo! Imane.

    RépondreSupprimer
  11. J'adore tes commentaires sur le bouquin ! pas encore lu mais purée ta description me donne envie de les lire : façon de parler :-)

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  13. moi je l'ai lu mais en français :il m'a fait le même effet du arlequin en plus mauvais , peut être que ça fait rêver les ménagères de + de 50ans comme moi en résumé rien ne vaut les travaux pratiques

    RépondreSupprimer

et glouglou