lundi 17 septembre 2012

7 ans de réflexion

Comme tous les ans, Nain fête son anniversaire.  ("OK, ça, ça sent l'article complètement con avec une accumulation de phrases toutes aussi débiles les unes que les autres...")

Alors quand je dis qu'il fête son anniversaire, ça n'est pas tout à fait vrai. En fait, c'est MOI qui organise TOUT. Et comme chaque année, je me suis creusée la tête afin de savoir ce que j'allais trouver comme idée géniale pour en faire un moment inoubliable.

Les premières années, on peut dire qu'on a grave loosé : pas de fête avec les copains, juste une pauvre bougie posée sur un malheureux cupcake, soufflée devant 2 parents ébahis d'admiration

La première année, ça a donné ça :


Chers lecteurs, vous avez tout à fait le droit d'être atterrés par cette photo mettant en scène un pauvre Nain avec un chapeau ridicule se demandant pourquoi on lui met un objet en feu à exactement 10 cm du nez (sans parler du machin de 65 kilos qui lui crache dessus avec un sourire niais)

La deuxième année, on a fait péter le fraisier pour 6 personnes


Parce que tant qu'à faire, autant choisir mon gâteau préféré vu qu'à cet âge-là, ils avalent 1 bouchée et puis ça suffit.


La troisième année, on a décidé de faire péter le gymboree avec une autre copine



Soit 18 gamins et autant de parents enfermés dans une pièce chauffée à bloc par une animatrice survoltée qui chante et saute dans tous les sens avec ses gros nichons (pour le plus grand plaisir des papas qui généralement se retrouvent coincés à ce genre d'événement sans vraiment comprendre comment ils ont atterri là alors qu'ils auraient pu rester chez eux peinards à faire la sieste)


La quatrième année, on a repris les mêmes, on les a collé au Little Gym au Westfield pour découvrir le concept de la Birthday Party made in UK... Je n'ai pas de photos de ce grand moment, j'étais enceinte de Naine jusqu'aux gencives et j'avais oublié de prendre l'appareil photo. Tout ce dont je me souviens, c'est que j'ai cru que j'allais crever au milieu des 40 personnes présentes et perdre les eaux dans la foulée.


La cinquième année, nous venions d'arriver à New-York, on ne connaissait pas grand monde donc on a rien organisé.  On a juste expliqué à Nain que pour son anniversaire, les avions, c'était le meilleur truc du monde :


Que ce soit sur l'Intrepid...


ou en Lego...
si, si, il a l'air super content...


La sixième année, j'ai organisé son anniversaire made in US.

Bref, pour son septième anniversaire, je ne savais pas trop quoi inventer et comme on vient juste de s'installer, je me suis :"Fuck, si j'invite encore la terre entière, ils vont retourner l'appart alors qu'on vient à peine de déballer le dernier carton".

J'ai donc fait au plus simple, j'ai regardé attentivement ma main droite, puis la gauche et j'ai trouvé que 5, c'était un bon chiffre, bien que l'idée d'avoir 6 garçons entre 6 et 9 ans à la maison, ça ne présageait rien de bon.

Evidemment, au final, nous nous sommes retrouvés avec 10 enfants et tout autant de parents autour de 2 délicieux gâteaux confectionnés à la dernière minute par Cindy que j'ai eu le plaisir de rencontrer au dernier apéroblog de Londres

J'ai eu vaguement mauvaise conscience de n'avoir rien organisé de particulier : pas de chasse au trésor, ni d'Olympiades, ni de clown ou autre entertainer, j'ai eu presque honte de leur avoir mis un dvd à leur demande pour finir de déjeuner tranquillement avec les autres parents et ce n'est qu'au bout de quelques heures que nous avons décidé qu'il serait de bon ton de les emmener se défouler au parc.

Et bien vous savez quoi, Nain, en fait, il s'en fout du clown et de l'animatrice à gros nichons. Je viens ainsi de comprendre au bout de 7 ans qu'il ne servait à rien d'organiser des anniversaires de malade (et se ruiner par la même occasion).

Nain, tout ce qu'il veut, c'est être avec ses potes, courir, rigoler, ouvrir ses cadeaux et éventuellement exploser une pinata à coups de batte de baseball parce que c'est un jeu super intelligent que les enfants adorent.

Tout comme moi, pour mon anniversaire, ce que je veux, c'est être avec mes potes, danser, rigoler, ouvrir mes cadeaux et éventuellement exploser mon compteur d'alcoolémie à coups de bouteilles de champagne parce que c'est un jeu super idiot (mais qu'on s'en fout en devenant adulte)!

12 commentaires:

  1. T'as mis 7 ans à comprendre ... Mais tu te rattrapera avec Naine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha oui! Naine... le délire princess party...

      Supprimer
  2. parfait!
    ça m'arrange grave. je sentais bien que j'allais devoir m'y coller un jour et je suis nulle en organisation de chasses au trésor. Me reste plus qu'à trouver des copains...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. craigslist pour les copains ou sinon, tu fais les sorties d'école du quartier!

      Supprimer
  3. bien d'accord avec toi!etre avec mes amis à mon anniv c'est le meilleur!

    RépondreSupprimer
  4. Excellent! Jamais compris la hype autour du premier anniversaire, surtout aux States avec tout ce que ça implique en terme de coûts et d'organisation. Puis, j'ai jamais entendu un adulte dire ouais mon premier anniversaire je m'en souviendrai toute ma vie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce sont plutôt les parents qui s'en souviennent toute leur vie!!

      Supprimer
  5. Excellent, comme toujours!! Je ris toute seule devant mon ordi...

    J'ai vécu aussi l'anniv' aux US avec la LittleGym et celui que tu fais chez toi où on te demande d'inviter toute la classe (généralement 4 gamins se pointent) et là en fait ils sont +40 avec les parents...car oui, les parents aussi viennent...et les siblings parfois...
    Mon grand fête aussi ses 7ans, ce sera la gym au YMCA cette année (l'an dernier en France j'ai fait des jeux de malades Thème Scooby doo..) je paye et je ne ferai (quasiment) rien. Mode repos...
    Et puis comme tu dis, pourquoi se prendre la tête (comme moi les années précédentes) alors que finalement y'a un gateau, une bougie de plus, des copains, des cadeaux et hop en 2h c fini...

    xoxo

    RépondreSupprimer
  6. Et comme tu as raison !
    Ecoute, honnêtement, depuis que j'ai des gnomes, j'hallucinais vraiment sur la course à l'échalote des anniversaires ! Style, si tu invitais juste des copains autour d'un gâteau, comme c'était trop nul !
    Un morveux, une fois, m'avait même dit "Y a pas de chasse au trésor ?... C'est nase. Moi, ma mère, elle organise pleins de trucs !".
    Et moi, je suis pas pour.
    Je veux pas jouer à la vieille "moi, de mon temps", mais, nous les anniversaires, c'était avec la famille, point. UNE FOIS, ma mère a invité des copines à moi, pour mes 12 ans, je m'en souviens encore !
    Mais je te rassure, j'ai fait comem toi et des dizaines de mamans (sauf que je me frappais pas les parents, en plus, sinon, le lendemain, je suis à la une des faits divers !) : accrobranche, bowling, laserquest...etc... Et puis, il y a 2 ans, pour les 8 ans de ma fille et les 11 ans de mon fils, ils m'ont dit tous les deux : "Ecoute ... On a juste envie d'être à la maison avec nos copains. Est-ce que c'est possible ?.."
    RRRRHHHHOUOUOUOUOUHHHHAAAAAAAIIIIIIIIIIIISSSSSS !!!
    Par contre, limitation du nombre de participants à 5 au total.
    Et c'est ''achement mieux !
    Ils jouent dans les chambre (maintenant, comme ils sont +grands, c'est + calme) et moi, je suis affalée devant la TV. A 16h, je sors la trompette, la gâteau, les cadeaux et point barre !
    Financièrement, ça change la vie aussi ! ;)

    RépondreSupprimer
  7. Moi aussi j'adore ricaner devant mon ordi a 23h30... merci pour cette belle lecon de vie Zaza et good to have you back!

    RépondreSupprimer
  8. Bon moi je triche, ma fille est née le 14 juillet... Doooooommage, tes copains sont partis en vacances... bon allez, on fait une fete de grands avec quelques copines, et beaucoup de rosé parce que c'est l'été ;-))

    RépondreSupprimer
  9. Y a pas l animatrice quand on clique sur le lien gymboree. Bon c est pas grave, mais un peu frustrant quand même !
    RomRom

    RépondreSupprimer

et glouglou